2018-03-27 00:00:00FacturationEnglishhttps://quickbooks.intuit.com/fr-ca/ressources/ca_fr_qrc/uploads/2018/04/5-choses-que-vous-devez-savoir-au-sujet-de-la-facturation.jpghttps://quickbooks.intuit.com/fr-ca/ressources/facturation/cinq-choses-a-savoir-au-sujet-de-la-facturation/Cinq choses à savoir au sujet de la facturation

Cinq choses à savoir au sujet de la facturation

3 minutes de lecture

La facturation est une activité qui peut sembler très simple. Vous effectuez des travaux pour quelqu’un, vous émettez une facture, vous recevez un paiement. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?Bien des choses, en fait. Si votre facturation n’est pas précise, cela peut avoir une grave incidence sur votre flux de trésorerie et réduire considérablement les chances de succès de votre nouvelle petite entreprise.Examinons les erreurs que vous pourriez commettre en termes de facturation et comment les éviter.Veillez à ne pas :1) Remettre la facturation à plus tard.Il est facile de se concentrer sur ce que vous faites au point de ne pas avoir le temps de passer à la facturation. Surtout lorsque vous vous occupez de plusieurs clients. Quand vous remettez la facturation à plus tard, vous retardez également le moment d’être payé, et prendre cette habitude peut faire en sorte que l’argent rentre au compte-gouttes. Facturez chaque projet aussi rapidement que possible pour maintenir votre flux de trésorerie.2) Ne pas préciser les modalités de paiement sur la facture.Ne pas préciser les modalités de paiement sur votre facture équivaut à remettre un chèque en blanc à votre client. Le message que vous lui transmettez est qu’il peut faire ce qu’il veut de votre facture et que vous n’avez pas d’objections s’il n’a pas envie de payer votre facture avant la prochaine éclipse solaire.Chaque facture que vous envoyez doit indiquer clairement les modalités de paiement. Certaines entreprises emploient la formule « payable sur réception ». D’autres indiquent une date en particulier ou précisent que le paiement est dû trente jours après la date de facturation.C’est une bonne habitude d’encourager vos clients à payer dans les délais. Certaines entreprises utilisent le bâton et indiquent sur leurs factures que des frais de paiement tardif seront ajoutés aux montants en souffrance. D’autres offrent une carotte en promettant à ceux qui paient à temps une remise sur leur facture, par exemple deux pour cent s’ils paient dans les dix jours. D’autres ,encore, emploient les deux.3) Oublier de facturer.Cela arrive surtout aux entreprises où une seule personne fait tout, mais aussi aux petites entreprises qui ne sont pas dotées d’un système efficace pour effectuer le suivi des montants qui leur sont dus.Mettre en place un système de comptabilité constitue une étape essentielle pour toute nouvelle entreprise. Et si vous êtes le genre de personne qui se perd dans la paperasse, obtenez l’aide dont vous avez besoin pour saisir vos données dans votre système afin de ne jamais oublier de facture.Si vous choisissez d’utiliser le logiciel de facturation d’Intuit, vous pouvez utiliser nos modèles de facture.4) Envoyer une facture non conforme.Au Canada, certaines informations doivent apparaître sur les factures aux fins de l’impôt. Le fait d’omettre certains renseignements nécessaires n’empêchera personne de payer vos factures, mais cela pourrait vous poser des problèmes avec l’Agence du revenu du Canada (ARC) et votre compte de TPS/TVH.Par exemple, en plus du montant total à payer et du montant total de TPS/TVH imputé, les factures de plus de 30,00 $ doivent inclure votre numéro d’entreprise. Le document de l’ARC RC4022 Renseignements généraux sur la TPS/TVH pour les inscrits décrit les exigences juridiques en matière de factures.5) Ne pas effectuer le suivi des factures impayées.Si elles se multiplient, les factures impayées peuvent immobiliser complètement votre flux de trésorerie. Vous devez passer vos créances en revue à intervalles réguliers et relancer les clients en retard et ceux qui ne vous paient pas. Utiliser un logiciel comptable pour identifier de tels clients vous aidera, mais seulement si vous prenez des mesures pour que ces factures impayées soient payées, comme envoyer des rappels ou des avis de retard, et même remettre les comptes en souffrance à des agences de recouvrement.

Ces renseignements peuvent ne pas être complets. Par conséquent, ce document et les renseignements qu’il contient ne peuvent remplacer des conseils juridiques ou financiers. Chaque situation financière étant différente, les conseils fournis sont de nature générale. Pour obtenir de l’information adaptée à votre situation financière, consultez un conseiller juridique ou financier.
Articles les plus populaires

Articles connexes

Cinq façons de dépenser 5 000 $

À regarder absolument_x000D__x000D__x000D__x000D_Pendant 15 jours en décembre, Intuit versera 5 000 $…

Lire la suite

Neuf choses à commencer, arrêter et continuer de faire en 2016

Pendant l’année 2015, nous avons partagé une foule de trucs et astuces…

Lire la suite

Demander à Tom - Les principes de base pour démarrer une entreprise

Lorsque vous démarrez, vous ne savez tout simplement pas ce que vous…

Lire la suite