2018-03-27 00:00:00Finances et comptabilitéEnglishhttps://quickbooks.intuit.com/fr-ca/ressources/ca_fr_qrc/uploads/2018/04/un-proprietaire-entreprise-enregistre-et-calcule-ses-creances-irrecouvrables.jpghttps://quickbooks.intuit.com/fr-ca/ressources/finances-comptabilite/enregistrer-et-calculer-les-creances-irrecouvrables/Enregistrer et calculer les créances irrécouvrables

Enregistrer et calculer les créances irrécouvrables

3 minutes de lecture

Si vous offrez des produits ou des services avant qu’ils ne soient payés, il est parfois possible d’enregistrer des créances irrécouvrables. Cela se produit lorsque vous émettez une facture, mais que votre client ne la paie pas. Il y a deux façons distinctes de gérer les créances irrécouvrables dans vos livres et il est important de bien comprendre ces deux stratégies. Dans de nombreux cas, vous pouvez demander une déduction pour créances irrécouvrables dans votre déclaration de revenus.

La radiation directe

En utilisant la méthode de la radiation directe, vous pouvez tout simplement soustraire les créances irrécouvrables de vos comptes débiteurs. Par exemple, supposons que vous envoyez une facture de 2 000 $ à un client. Le client fait faillite et ne peut pas payer. Par conséquent, vous devez soustraire le montant facturé de vos comptes débiteurs.

Cette méthode est la plus simple et, si vous utilisez la comptabilité de caisse, vous pouvez utiliser la méthode de la radiation directe lors du suivi des factures impayées. Toutefois, si vous utilisez la comptabilité d’exercice et que vous souhaitez être conforme aux principes comptables d’ordre général, vous devriez utiliser la méthode d’imputation par provision afin de radier les créances irrécouvrables.

La méthode d’imputation par provision

La méthode d’imputation par provision vous permet d’anticiper les créances irrécouvrables avant qu’elles ne se produisent. À l’aide de cette méthode, vous pouvez créer une provision pour créances douteuses ou un compte pour les dépenses reliées aux créances irrécouvrables. La provision pour créances douteuses est un montant fixe que vous prévoyez perdre chaque année. C’est un compte permanent qui apparaît dans le bilan et qui représente des fonds déjà enregistrés dans les comptes clients, mais qui, selon vous, se transformeront en de mauvaises créances.

En revanche, les dépenses reliées aux créances irrécouvrables constituent un compte de dépenses. Vous déterminez le pourcentage de factures qui restera potentiellement impayé et vous contribuez un pourcentage du montant de chaque vente dans le compte de dépenses relié aux créances irrécouvrables. Ce compte n’apparaît pas dans le bilan, et il est remis à zéro à la fin de l’année. Toutefois, l’utilisation d’un compte de dépenses pour les créances irrécouvrables est une excellente manière de rattacher les créances irrécouvrables potentielles aux ventes.

L’enregistrement de créances irrécouvrables à l’aide de la méthode d’imputation par provision

Pour expliquer le processus, supposons que vous êtes un vendeur de fruits. Vous vendez 15 paniers de bananes à un magasin local d’alimentation et vous émettez une facture d’une valeur de 100 $. Toutefois, le magasin fait faillite et ne paie pas la facture.

Comme vous avez déjà enregistré les 100 $ dans vos comptes clients, vous devez maintenant les éliminer. Et parce que vous utilisez la comptabilité en partie double, vous devez enregistrer un crédit de 100 $ dans vos comptes clients et un débit de 100 $ dans votre provision pour créances douteuses ou dans la colonne des dépenses reliées aux créances irrécouvrables.

Comme vos comptes clients sont enregistrés en tant que débit, le crédit diminue le solde dans cette catégorie. Cela reflète le fait que vous avez maintenant un montant inférieur de factures en souffrance. Ajouter le débit dans l’autre colonne permet de conserver l’équilibre des livres en gardant la valeur nette de ces deux comptes.

Les déductions fiscales

Si vous avez une créance irrécouvrable, vous pouvez la déduire comme dépense d’entreprise sur la ligne 8590 du formulaire T2125. Pour demander cette déduction, vous avez peut-être déjà déclaré la facture non payée en tant que revenu sur la déclaration d’une année précédente.

Références et ressources

Ces renseignements peuvent ne pas être complets. Par conséquent, ce document et les renseignements qu’il contient ne peuvent remplacer des conseils juridiques ou financiers. Chaque situation financière étant différente, les conseils fournis sont de nature générale. Pour obtenir de l’information adaptée à votre situation financière, consultez un conseiller juridique ou financier.
Articles les plus populaires

Articles connexes

KPMG Finance Plus collabore avec QuickBooks d’Intuit Canada

KPMG Finance Plus collabore avec Intuit QuickBooks Canada pour offrir une solution…

Lire la suite

L’avenir de l’entrepreneuriat au Canada 2021

Pour mieux comprendre comment les Canadiens s’adaptent à la nouvelle réalité définie…

Lire la suite