Comment calculer la plus-value d’une entreprise ?

0
SHARES

Vous vendez votre entreprise ? Avant de penser à vos prochaines vacances au soleil pour vous remettre de votre aventure entrepreneuriale — si tant est que vous n’enchaîniez pas directement, comme beaucoup, sur un nouveau projet ! —, il faut calculer la plus-value que vous venez de réaliser. C’est elle qui servira de base à une future imposition.

Comment se calcule cette plus-value ? Tout simplement en retranchant du prix de cession (c’est-à-dire la somme effectivement versée par l’acheteur) la valeur d’origine de l’entreprise, que vous aurez pris le soin de diminuer des amortissements pratiqués (impérativement admis en déduction pour l’établissement de l’impôt). En vue de l’imposition, un abattement est par ailleurs prévu selon la durée de détention de l’entreprise : 5 % entre 2 et 4 ans, 10 % de 4 à 7 ans, 15 % pour plus de 7 ans, 20 % pour plus de 8 ans, 25 % pour plus de 9 ans, 30 % pour plus de 10 ans, 35 % pour plus de 11 ans et 40 % pour plus de 12 ans.

Notez, enfin, que la loi prévoit deux cas d’exonération d’imposition sur la plus-value : l’exonération sur les ventes de TPE et l’exonération en fonction du prix. Adressez-vous à votre expert-comptable pour savoir si vous pouvez être concernés !

 

L’Expert Masqué est à votre écoute : une question, un doute, un arrachage de cheveux sur une question Gestion ou Comptabilité ? Demandez-lui et il se mettra en quatre pour vous répondre. Posez-lui vos questions ici !