Consultants : quels indicateurs choisir pour prendre de meilleures décisions ?

0
SHARES

Vous voyez cette embarcation à l’horizon ? Ce sont vos objectifs commerciaux qui dérivent au large de la réalité... Parfois, l’enthousiasme d'un nouveau projet peut s’enliser un peu… par manque de visibilité à moyen terme. On peut faire le plein de prospects, ça se bouscule un peu sur le pont, et puis finalement on ne signe pas beaucoup de contrats. Il nous arrive aussi de croire que nos clients sont heureux, mais en consultant nos taux de renouvellement ou de fidélisation, on déchante un peu. Pas de panique ! Rien n’est irrémédiable. Vous souffrez juste d’un manque de visibilité ! Les KPI (indicateurs clés de performance) sont vos amis.

1. Quels indicateurs pour surveiller mon activité ?

Il ne suffit pas de soigner sa comptabilité et se flux de trésorerie pour que votre activité de consultant fonctionne comme sur des roulettes. Pour gérer son entreprise et la faire croître, il faut aller un peu plus loin et faire appel aux indicateurs de performance (KPI). Ils sont nombreux et vous permettent de repérer les données importantes à surveiller pour vous guider dans vos prises de décisions.

Un indicateur clé de performance vous permet d’optimiser le pilotage de votre activité et d’avoir toutes les cartes en main pour prendre les meilleures décisions. On peut se perdre un peu dans le flot des KPI, alors commencez par les classer selon leur fonctions :

Les indicateurs comptables et financiers : nerfs de la guerre, ils permettent de mesurer concrètement les conséquences de vos prises de décision. Quelques exemples simples :

  • Évolution de votre chiffre d’affaires
  • Marge brute de vos prestations
  • Votre seuil de rentabilité
  • Évolution de vos besoins fond de roulement.

Pour aller plus loin, découvrez notre e-book sur les KPI.

Les indicateurs RH : un outil qui permet d’évaluer l’implication et la performance des collaborateurs, et le temps passé sur chaque dossier. L’objectif étant de déterminer :

  • La productivité de votre équipe (et la vôtre)
  • La rentabilité de chaque poste
  • Le temps de travail effectif (en prenant en compte le taux d’absentéisme, les formations et le temps passé sur l’administratif).

En savoir plus sur ces KPI.

Les indicateurs marketing orientés client : en évaluant la relation avec vos clients, cet indicateur vous guide vers les bons leads, et vous aide à vous améliorer. Ces quelques indicateurs vous permettront de mieux déterminer votre performance :

  • Taux de conversion prospect/client
  • Indice de satisfaction client
  • Votre score de fidélisation client.

En savoir plus sur ces indicateurs.

Les indicateurs quotidiens : il s’agit du baromètre de votre activité en temps réel. Vous pouvez également les surveiller avec QuickBooks.

  • Chiffre d’affaires par client / zone / type prestation
  • Time tracking : pour garder l’œil sur le temps passé par client
  • État des créances en cours (payées, en retard, en litige…)
  • État de vos dépenses et dettes.

Une bonne maîtrise de ces indicateurs vitaux vous permettra de faire des prévisions avec une meilleure précision.

En savoir plus.

2. Comment choisir les bons KPI ?

Bien entendu, il ne s’agit pas de se noyer sous une masse indigeste d’informations. Bien que tous appropriés, il vous faut sélectionner les indicateurs les plus pertinents pour votre business à vous ! Parce que oui, un indicateur de performance :

  • est toujours associé à un objectif précis ;
  • implique toujours une prise de décision ;
  • est surveillé « naturellement » par ceux qui en font usage.

Prenez donc le temps de la réflexion pour déterminer ceux qui vous guident dans vos décisions, ceux qui vous alertent ou qui vous confortent dans vos prises de risque.

La clé pour surveiller les KPI : le tableau de bord

Une fois les bons outils choisis, trouvez le moyen de les visualiser facilement pour en suivre la progression au jour le jour. Rien de mieux pour cela qu’un tableau de bord, qui hiérarchise et contextualise chaque indicateur. Comme tout outil visuel, il est efficace, car il permet de poser concrètement les axes d’amélioration et vous offre une vision en temps réel de toute votre activité. QuickBooks propose justement de centraliser en un seul tableau de bord vos indicateurs clés, comme le chiffre d’affaires, la marge, le nombre de ventes, les impayés, ou encore les prospects engagés.

C'est pour ça que les logiciels de gestion en ligne peuvent s'avérer très pertinents. En facilitant l’accès aux informations, ils vous secondent dans votre travail de consultant. Les informations sont croisées, visualisées et analysées pour la plus grande satisfaction de tout votre équipage ! Profitez des tableaux de bord de QuickBooks, en les essayant gratuitement pendant 30 jours…

KPI et indicateurs de performance pour consultants

Crédits image : Dooder - Freepik