[Fiche pratique] Ma première facture pas à pas

0
SHARES

Pas toujours facile de créer sa première facture… qui en plus servira de modèle pour toutes les autres ! Adresse, désignation, taxes, informations bancaires… Que doit-on faire figurer ? Sur quels éléments peut-on faire l’impasse tout en respectant les obligations réglementaires ? Téléchargez notre fiche pratique, à punaiser dans votre bureau, pour créer votre première facture !

La première facture : un jalon à ne pas manquer

Vous êtes sur le point de vendre votre première prestation ? Félicitations ! Il est bientôt l’heure de facturer votre client. Vous avez bien sûr quelques modèles de factures à la maison, de la plus simple (celle de votre garagiste, quoique) aux plus compliquées (celle… d’EDF par exemple. Pas facile de savoir quelles informations doivent figurer, quelles autres ne seront pas forcément utiles : le nom et l’adresse, c’est évident, le montant de la facture aussi. Mais comment compléter ? Profitez de notre fiche pratique pour créer une facture complète et conforme aux réglementations légales. Cliquez sur l'image pour accéder à la fiche pratique.

Du numéro de SIRET aux coordonnées bancaires

Pour rédiger une facture professionnelle et efficace, commencez par détaillez vos informations (nom, adresse, numéro de SIRET, etc.) puis celle de votre client (raison sociale, nom, etc.). Vous devrez ensuite identifier votre facture : décidez d’une nomenclature et d’une numérotation pour identifier chaque facture individuellement. Le corps de la facture devra faire figurer les services vendus (libellé, prix unitaire, quantité) ainsi que leurs montants, puis les différents totaux (TVA, montant TTC, etc.).

Le saviez vous ?

Grâce au cloud, vous pouvez maintenant créer, personnaliser et envoyer des devis et factures conformes à la loi anti-fraude en quelques clics. Essayez gratuitement le logiciel de facturation QuickBooks.

Les conditions de paiement

Pensez à inscrire sur votre facture les conditions de paiement comme la date d’échéance et la mention d’indemnités forfaitaires en cas de retard. N’ayez pas peur de préciser cette dernière mention : c’est une pratique normale pour couvrir les frais de recouvrement éventuels. Vous ne vexerez pas votre client !

Le but d’une facture, au-delà de transmettre un joli document à en-tête, est bien entendu de vous faire payer ! Pensez à préciser, par exemple dans le pied de votre facture, vos coordonnées bancaires pour pouvoir être payé facilement par virement.

Téléchargez notre fiche pratique et vous serez parfaitement au point pour créer votre première facture !