Peut-on mettre certaines lignes d’un devis en « option » ?

Vous voulez soumettre à un client un devis comportant des prestations optionnelles — par exemple parce que vous ne savez pas s’il aura le budget pour vous commander toutes les bonnes idées que vous avez à lui proposer ? Bonne nouvelle : c’est tout à fait possible.

 

Un impératif : le caractère optionnel de la ligne concerné doit apparaître de façon évidente. À charge du client, ensuite, d’indiquer s’il valide l’option en question ou non. La plupart des logiciels de facturation et de création de devis offrent d’ailleurs cette possibilité ! Pensez donc à toujours bien démarquer vos options du reste du devis.
Un petit conseil : pour isoler du reste du devis les options proposées, par exemple dans un bloc spécifique. Cela vous permettra de vous assurer qu’il n’y a aucun doute dans l’esprit de votre client sur le caractère optionnel des prestations en question, et que celles-ci ne sont donc pas incluses dans le prix du devis. Vous éviterez ainsi tout litige potentiel.

 

Rappelons, au passage, ce que doit comporter obligatoirement un devis pour être valable :

  • la somme globale à payer, H.T. puis T.T.C. ;
  • les frais de déplacement éventuels ;
  • le décompte détaillé (nom, nombre, prix unitaire) des prestations proposées ;
  • une ligne indiquant si le devis est payant ou gratuit.

Si vous avez du mal à créer vos propres devis, nous vous proposons un modèle pré-défini de devis au format Excel à télécharger gratuitement ! Et si vous souhaitez vous équiper d'une vraie solution professionnelle, découvrez le logiciel de facturation en ligne QuickBooks.