January 13, 2021 Experts Comptables fr_FR Découvrez comment améliorer le référencement naturel de votre cabinet d'epertise comptable : conseils d'expert et retour d'expérience d'un cabinet. https://quickbooks.intuit.com/cas/dam/IMAGE/A3cOuYNEG/Conseils-SEO-cabinet.png https://quickbooks.intuit.com/fr/blog/experts-comptables/conseils-seo-cabinet/ SEO : attirer de nouveaux clients sur le site internet du cabinet
Experts Comptables

SEO : attirer de nouveaux clients sur le site internet du cabinet

Par Matthieu Messiet January 13, 2021

Le SEO, ou référencement naturel, est une technique pour favoriser la visibilité d’un site internet dans les moteurs de recherche sur des requêtes ciblées. C’est ce que rappelle Pierre Tricoire, SEO & Content Manager chez QuickBooks, dans le cadre d’un webinaire du 17 décembre 2020 organisé par Intuit QuickBooks et intitulé « Attirez de nouveaux clients vers votre site internet grâce au référencement naturel ».

Il rappelle ainsi que sur Google, « le moteur de recherche fait d’abord apparaître les annonces payantes, suivies des résultats naturels. Pour commencer, la première étape consiste à s’assurer d’avoir une bonne visibilité de son site lorsqu’un entrepreneur sera amené à rechercher sa “marque” : c’est-à-dire le nom du cabinet ainsi que les noms de ses associés ».

« L’objectif de cette première étape est de s’assurer que le cabinet s’affiche bien lorsqu’un entrepreneur le cherchera sur internet et sur les réseaux sociaux. Le bouche à oreille étant un des meilleurs moyens d’acquérir de nouveaux clients, soigner sa présence est capital pour faire une bonne première impression ».

Animation et témoignages avec Pierre Tricoire, Mathieu Messiet, responsable des partenariats experts-comptables et Mathieu Barret, associé chez BMS Conseil.

Comment améliorer le référencement naturel du site internet ?

Pierre Tricoire : Une fois que le site internet du cabinet a été créé, les éléments de description qui apparaissent dans les résultats d’un moteur de recherche, la SERP, doivent être suffisamment engageants pour attirer une clientèle ciblée et des visites qualifiées.

Pour y parvenir, les titres et descriptions doivent être clairs et spécifiques, tout comme la structure du site internet du cabinet. L’adresse, l’horaire et le téléphone tout comme un compte Facebook avec des avis d’utilisateurs sont un prérequis.

« Les contenus de vos pages doivent être clairs, riches et uniques afin de faire apparaître l’expertise du cabinet sur son ou ses domaines de prédilection ».

La présence sur le web via les réseaux sociaux, annuaires et partenaires ou l’existence d’articles de qualité qui pointent vers le site internet du cabinet sont autant de critères à prendre en compte. Enfin, l’expérience utilisateur et le fait que l’internaute trouve sa réponse sans revenir en arrière ont également une grande importance.

En fonction des objectifs stratégiques du cabinet d’expertise comptable et des éléments différenciants par rapport à la concurrence, il s’agira de se positionner sur des requêtes spécifiques pour attirer le client.

Des requêtes génériques comme “expert-comptable en ligne”, géolocalisées comme “expert-comptable Lyon 9ème”, spécialisées comme “expert-comptable LMNP” ou sur vos spécialités peuvent être ciblées. Certaines, comme les requêtes génériques sont plus larges et concurrentielles que d’autres.

Les requêtes géolocalisées sont particulièrement importantes et doivent être répétées dans les contenus sur des pages dédiées.

Quels sont vos principales actions de marketing sur le web ?

Mathieu Barret : Notre stratégie tourne autour de la création de contenus enrichis. Ce sont donc des articles rédigés sur le site et partagés sur les réseaux sociaux.

Le but est d’amener les visiteurs des réseaux sociaux vers le site internet. Ils viennent pour découvrir un sujet précis ou obtenir une réponse à une question qu’ils se posent. Ils ne sont presque jamais attirés par le cabinet lui-même.

L’idée est de les amener à prendre contact et à échanger avec nos équipes.

Pour y arriver, la première étape consiste à déterminer une stratégie, de la création ex-nihilo au positionnement du cabinet et de la clientèle à cibler.

L’objectif est d’avoir des clients qui sont sur QuickBooks, souvent intéressés à la fois par la comptabilité et par les sujets traités. Ces derniers coûtent beaucoup moins en temps de travail que ceux qui ne s’intéressent pas à la comptabilité.

Les réseaux que nous utilisons sont Facebook et Instagram pour la vie et l’image du cabinet (vus par nos clients), Twitter et LinkedIn pour les contenus un peu plus sérieux et à destination des prospects. Le mailing est utilisé sur la base client pour communiquer de l’information.

Quelle stratégie de contenu adopter, et comment faut-il en produire ?

Mathieu Barret : Les articles sont parfois produits en fonction des questions que posent les clients du cabinet. La question qui se pose est celle de savoir s’il n’y a pas un intérêt à pousser l’information auprès des clients potentiellement intéressés plutôt que de la traiter plusieurs fois.

Il s’agit de se servir de ce que l’on fait au quotidien pour alimenter le site internet. C’est valable aussi pour les tests effectués sur le logiciel.

L’idée est de rentabiliser le temps passé sur les questions récurrentes notamment.

Nous consacrons 2 heures par semaine en moyenne sur la création du contenu.

Il ne s’agit pas de se fixer des objectifs impossibles à atteindre mais de faire preuve d’un minimum de régularité (en se fixant une plage horaire sur le planning par exemple).

Quels en sont les bénéfices pour le cabinet ?

Mathieu Barret : Notre site internet attire relativement peu de visiteurs par mois puisqu’il n’y en a qu’une petite centaine environ. Par contre, sur ces 100 visites, une petite cinquantaine prend contact avec le cabinet.

Une trentaine de contacts devient ensuite un prospect et environ la moitié de ces prospects signe une lettre de mission.

En revanche, ces contacts ne sont pas linéaires et sont vraiment liés à une publication qui aura été faite.

Dès lors que l’on crée du contenu, on voit qu’il y a des pics de demandes en fonction de ces publications.

Créer du contenu n’est pas le plus difficile. Ce qui prend du temps, c’est de faire en sorte que d’autres sites parlent des contenus du cabinet ou reprennent une partie du contenu. C’est ce qui fait vraiment gagner des places en référencement.

Pour avoir du lead, à notre avis, il faut être bien référencé dans sa zone géographique ou gagner de la visibilité sur ses sujets de prédilection.

Quels conseils donner au cabinet qui se lance ?

Mathieu Messiet : Ce travail de production de contenu est une stratégie de long terme à adopter. Il s’agit de prendre la parole pour aider les entrepreneurs sur des thématiques précises, proches du métier. Il faut faire un article qui réponde à la question suivie d’une présentation subtile du cabinet puis d’un appel à l’action (contacter le cabinet, demande de devis etc.).

Certaines actions seront très chronophages pour un résultat peu probant ou inversement. Il faut donc mesurer systématiquement les résultats pour adapter sa stratégie.

Les efforts requis pour bénéficier du SEO varient selon les requêtes. Encore trop peu de cabinets valorisent leur présence territoriale, alors que de nombreuses recherches sont certainement effectuées sur leur territoire. Elles permettent de se positionner assez facilement.

La spécialisation par industrie demande un effort constant sur le long terme.

Enfin, répondre aux questions de ses clients permet d’attirer des clients qui leur ressemblent.

Mathieu Barret : En matière de contenu, le faire soi-même ou se faire accompagner fait partie des questions à se poser mais ce n’est pas la première. Le référencement ne permet d’attirer des clients qu’à partir du moment où une stratégie a été mise en place.

Avoir du budget ne suffit donc pas pour trouver des clients, encore moins les clients ciblés. Le référencement n’est pas synonyme de référencement payant.

Idéalement, il s’agira de réfléchir à sa stratégie de positionnement et d’acquisition client en fonction des moyens que peut mettre en œuvre le cabinet pour répondre à leurs demandes ensuite. Il n’est pas question d’attirer plusieurs centaines de clients à l’aide d’un mot clé concurrentiel si les équipes ne sont pas capables de réaliser les missions.

Noter cet article

Cet article a actuellement 1 évaluations avec une moyenne de 4.0 étoiles


Expert QuickBooks
✉️ matthieu_messiet@intuit.com - 📞 06 15 59 68 97
Lire la suite