Comptabilité des indépendants : 4 erreurs classiques à éviter

0
SHARES

En choisissant de devenir consultant indépendant, vous saviez sans doute qu’il y avait une part d’inconnu et de challenge. Mener votre barque tout seul, convaincre, savoir vous renouveler, continuer à apprendre... Mais parmi tous ces défis, il y en a un que vous aviez moins vu venir : gérer seul votre comptabilité ! Vous allez sûrement tâtonner au début et commettre quelques bévues, mais pas de panique, on est là pour vous aider ! Voici 4 erreurs classiques à éviter.

Erreur n° 1 : procrastiner

Repousser à plus tard une tâche qui ne nous enchante pas n’est jamais une bonne idée... C’est d’autant plus vrai en matière de comptabilité ! Imaginez-vous en train de reporter votre facturation ou la gestion de vos notes de frais, de repousser vos relances aux calendes grecques, etc. Résultat : vous serez OBLIGÉ de le faire un jour ou l’autre, vous aurez du retard dans vos paiements clients et, en plus, le volume de données à saisir aura encore gonflé entre temps, multipliant les risques d’erreurs. Bloquer dans votre agenda un créneau dédié chaque semaine vous évitera bien des soucis.

Erreur n° 2 : utiliser son compte personnel

Votre banquier ne vous l’a peut-être pas encore dit, mais attention au mélange des genres ! Les conventions d’un compte privé et celle d’un compte professionnel ne sont pas les mêmes, les usages et assurances qui s’y rapportent sont très différents. Il est impératif, et même obligatoire, que vos comptes soient séparés, même si vous avez le statut de micro-entrepreneur. Cela évitera d’ailleurs d’ajouter une complexité supplémentaire à votre comptabilité.

Erreur n° 3 : l’erreur de… faire des erreurs

L’erreur est humaine certes, mais elle est aussi quasi inévitable. Qui ne s’est jamais trompé dans un chiffre, n’a jamais « zappé » de données ou égaré un document ? La vigilance à 100 % en continu n’existe pas, surtout en solo. Vous faire accompagner d’une solution de comptabilité dédiée et d’un expert-comptable est vivement conseillé. Cela vous aidera à gagner du temps et à avoir la gestion la plus rigoureuse possible… sans complications !

Erreur n° 4 : ne pas utiliser de solution de gestion

Collectionner les documents papier ou faire sa comptabilité sur Excel sont des pratiques qui appartiennent au passé. Il existe aujourd’hui des solutions simples d’accès, en mode cloud, qui simplifieront grandement votre comptabilité. Avec une solution comme QuickBooks, par exemple, non seulement vous réduirez la quantité de papiers administratifs à saisir ou à classer, mais vous aurez aussi, en temps réel, une vision précise, concise et à jour de votre situation financière. En fin d’année, vous et votre expert-comptable pourrez vous féliciter de ce système donnant immédiatement accès à l’ensemble des données de l’exercice. Cerise sur le gâteau : QuickBooks est conforme aux dernières dispositions de la loi anti-fraude entrée en vigueur en début d’année.

Votre comptabilité n’a pas été faite comme par magie mais vous voilà mis en garde contre ces 4 erreurs classiques que de nombreux consultants indépendants commettent en faisant leurs premiers pas d’indépendants. Vous pouvez d’ores et déjà vous équiper pour éviter l’erreur n° 4… en testant gratuitement QuickBooks pendant 30 jours !

erreurs de comptabilité

Crédits image : Rawpixel.com Freepik