[Avril] 5 startups qui nous ont tapé dans l’oeil ce mois-ci !

0
SHARES

Innovantes, engagées, au cœur de l’actualité… en ce mois d’avril, ce sont 5 startups qui ont tapé dans l’œil des équipes de Quickbooks. Nous vous souhaitons une bonne découverte !

 

1/ Linkurious, les pros de la data visualisation

Vous suivez l’actualité ? Alors vous avez indirectement vu Linkurious à l’œuvre. C’est en effet grâce à la technologie développée par cette startup française que l’exploitation de la gigantesque masse de données évoquées dans le scandale des Panama Papers a été rendue possible ! Linkurious est spécialisée dans la data visualisation. Elle vient même d’être retenue aux Data Intelligence Awards, pour son projet "Swiss Leaks", qui a permis de mettre à jour un scandale d’évasion fiscale impliquant 100 000 clients et 100 milliards de dollars.

 

2/ Sensorwake, pour un réveil au nez creux

Pas encore commercialisé, mais déjà un succès. La startup nantaise Sensorwake prévoit de proposer aux consommateurs un réveil olfactif, qui diffusera à l’heure choisie l’une des 7 flagrances concoctées par la société Givaudan, leader de l’industrie de la parfumerie et des arômes : chocolat, café, menthe, herbe fraîchement coupée, croissant… Sensorwake finalise une première levée de fonds, estimée à 1 million d’euros. Elle lui permettra de prendre son envol en 2016, et de confirmer les 1 500 réveils pré-vendus via Kickstarter.

 

3/ Rythm, pour mieux dormir

Avant de mieux se réveiller avec Sensorwake, il faut mieux dormir. C’est l’objectif de Rythm, une startup financée en partie par la star des entrepreneurs, Xavier Niel. La promesse ? Aider les utilisateurs à améliorer la qualité de leur sommeil grâce à un bandeau à porter la nuit. Celui-ci analyse l’activité cérébrale en temps réel. Il envoie ensuite des stimulations sonores pour accroître la qualité du sommeil profond et gère le moment du réveil pour qu'il ne se produise pas pendant cette fameuse phase de sommeil profond. Rythm vient de concrétiser une levée de fonds de quelque 10 millions d’euros. De quoi achever les phases de test et proposer le bandeau au grand public…

 

4/ ManoMano, pour une marketplace du bricolage

Le bricolage communautaire, vous connaissez ? Avec ManoMano.fr, cela ne devrait pas tarder. La startup éponyme se définit comme un intermédiaire de confiance entre les internautes et les marchands. Lesquels distribuent leurs produits via le site, sans que ce dernier n’ait à gérer des stocks ou des livraisons.
ManoMano, c’est une histoire à suivre. La startup vient de boucler une levée de fonds de 13 millions d’euros. L’objectif ? Conquérir l’Europe et devenir un leader international du bricolage communautaire. Pour commencer, des marchés comme l’Espagne, l’Italie et le Royaume-Uni ont été identifiés comme prioritaires.

 

5/ Frichti, pour des repas sains à prix corrects

Frichti n’a que 7 mois d’existence et pourtant ! La startup a déjà une belle cote auprès des investisseurs. Ceux-ci viennent de participer à une levée de fonds estimée à 12 millions d’euros. Cet apport permettra à Frichti, qui élabore et livre des repas sains à prix abordables, d’étendre ses horaires de livraison. Elle va également pouvoir quitter le cercle parisien, et se développer dans d’autres villes françaises… ce qui génèrera environ une centaine d’embauches d’ici l’été !

Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle sélection de startups innovantes made in Quickbooks !

Crédit photo : Flickr / Dennis Skley