[Juin] 5 startups qui nous ont tapé dans l’oeil ce mois-ci

0
SHARES

Voici une sélection de quelques startups qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. Au programme : fintech, edtech, conso collab… Bref, des startups dans l’air du temps !

Finexkap : pour être payé tout de suite

La trésorerie fait partie de vos principaux soucis ? C’est normal, vous êtes entrepreneur. Mais la startup Finexkap vise à résoudre en partie ce problème en proposant une solution de financement des factures en attente de paiement. Les solutions de financement de trésorerie existent depuis longtemps mais Finexkap a pour ambition de simplifier au maximum ces démarches grâce à un processus entièrement en ligne. Lancée en 2012, la startup a réalisé un tour de financement de 22,5 millions fin 2014.

Schoolmouv : plate-forme éducative pour les collégiens et lycéens

Schoolmouv est une plate-forme destinée à accompagner les collégiens et lycéens tout au long de leur scolarité. Le phénomène n’est pas nouveau, les élèves ne passent pas tout leur temps en ligne sur Facebook et Twitter. En effet, beaucoup d’entre eux utilisent aussi Internet pour approfondir leurs connaissances scolaires. Schoolmouv a pour ambition de répondre plus efficacement à cette demande. Sur la plate-forme, les élèves retrouvent tout ce dont ils ont besoin pour réussir : cours en vidéo, exercices, QCM, forum d’échanges… Bien sûr, tous les contenus sont conformes aux programmes de l’Éducation nationale.

Save my Smartphone : réparez votre smartphone dans la journée

Save my Smartphone part de ce constat simple que tout le monde a déjà fait : plus personne ne peut vivre aujourd’hui sans son smartphone. Save my Smartphone propose donc un service clair et précis : si votre téléphone est cassé, la startup vous le répare dans la journée. Accélérée par The Family, la société compte déjà plus de 200 salariés et enregistre mois après mois une croissance à 2 chiffres… Mais les ambitions de Save my Smartphone ne s’arrêtent pas là : à l’avenir la startup réparera aussi vos tablettes et objets connectés.

La Ruche qui dit Oui ! : une solution tech pour les producteurs locaux

La Ruche qui dit Oui ! est un réseau de distribution de produits locaux. 1000 producteurs français regroupent leurs produits dans plus de 700 “ruches” réparties dans l’ensemble des régions de l’Hexagone. Fondé en 2011, la startup a récemment levé 8 millions d’euros et vise un développement à l’international : plusieurs dizaines de “ruches” ont déjà été ouvertes en Italie, Espagne, Allemagne, Belgique et au Royaume-Uni.

Habiteo : visualiser en 3D son futur appartement

Acheter un appartement sur plan peut entraîner de nombreuses hésitations. C’est pour répondre aux inquiétudes des acquéreurs qu’Habiteo a conçu une solution de visualisation 3D des appartements neufs. La solution s’adresse aux promoteurs immobiliers qui veulent fluidifier un processus d’achat qui peut s’avérer particulièrement long. Fondée en 2014, la startup a réalisé un tour de financement de 3 millions d’euros auprès de Serena Capital et souhaite s’internationaliser rapidement.
Et vous, quelles sont les startups qui vous ont tapé dans l’oeil ? Partagez vos pépites avec nous sur les réseaux sociaux !