Recrutement : Comment pêche-t-on des candidats exceptionnels ?

0
SHARES

En cette période délicate pour le marché du travail où les demandeurs d’emploi sont légion, la quantité des candidatures n’est pas forcément synonyme de qualité. Lorsque vous partez à la pêche au bon candidat, vous revenez toujours l’épuisette remplie à ras bord de CV... Pourtant, pas moyen de mettre la main sur ce profil exceptionnel à écailles dorées que vous cherchez tant ! Quoi, il est pas frais mon profil ?! Eh bien, peut-être pas suffisamment ! QuickBooks vous donne quelques astuces pour vous éviter de rentrer bredouille.

Se rendre dans les bons coins

Personne n’a jamais pêché de daurade royale dans un étang de rase campagne.

Repérer les eaux poissonneuses est le premier des talents du bon pêcheur. Il faut aller là où sont les candidats prometteurs et ne pas attendre nonchalamment qu’ils viennent à vous. Pour ce faire, les réseaux sociaux constituent un outil de choix ! Guettez les apéros networking et d'autres événements branchés d’associations où vous pourrez trouver des profils atypiques et talentueux !

S’équiper d’une canne appropriée

Personne n’a jamais pêché de daurade royale avec une ficelle enroulée au bout d’un bâton.

Pour espérer sortir de l’eau un beau spécimen, il faut être équipé en conséquence. Si le poste proposé n’offre que des responsabilités restreintes et une activité assez redondante, le candidat talentueux risque de ne guère s’attarder sur votre offre d’emploi. Évertuez-vous à créer un poste séduisant, quitte à déléguer certains de vos champs d’action : le potentiel postulant doit en effet entrevoir la possibilité de mettre ses talents à contribution. Offrez donc un vrai challenge, c’est seulement à cette condition que des profils exceptionnels seront tentés de venir à vous. Et pensez à soigner la rédaction de votre offre d’emploi.

Choisir un appât alléchant

Personne n’a jamais pêché de daurade royale avec un vulgaire ver de terre en guise d’appât.

Un candidat de choix, ça s’appâte ! On ne parle pas seulement de proposer un haut salaire ou de belles perspectives d’augmentation : chaque entrepreneur doit composer avec ses moyens. Et il n’y a pas que l’argent qui compte. En revanche, soyez créatif et imaginez des récompenses personnalisées, des petits cadeaux offerts en fonction de certains objectifs atteints et d’autres formes de reconnaissances qui stimuleront les perspectives du candidat et vous démarqueront de la concurrence. Dans la même veine, mettre en avant vos valeurs d’entreprise ne coûte rien et peut retenir l’attention d’un candidat qui se reconnaîtrait en elles.

Lâcher du mou

Personne n’a jamais pêché de daurade royale en tirant sur la ligne d’un coup sec.

La flexibilité est un argument de poids pour séduire un beau profil. Se sentir libre et en confiance fait toujours partie des premiers critères lorsque l’on évoque l’épanouissement au travail. Mettez ces points en exergue dans votre offre ou dans votre discours en soulignant vos concessions en termes de télétravail, d’horaires adaptables et votre souplesse au regard des demi-journées de congés. Même si tout cela n’entrait pas jusque-là dans vos habitudes, songez à la valeur ajoutée que pourrait apporter la venue d’un collaborateur de tout premier choix.

Avec tous ces conseils, vous voilà fin prêt pour une pêche miraculeuse ! Pour compléter cet article, rappelez-vous des conseils que nous vous avions donnés pour vous entourer de bons partenaires.

 

Crédits image : Johndory - Freepik