November 15, 2021 Comptabilité fr_FR À l'exception des auto-entrepreneurs, faire son bilan comptable est un passage obligé pour les entreprises. Comment ? On vous dit tout ! https://quickbooks.intuit.com/cas/dam/IMAGE/A63SPSqzQ/bilan-comptable-etape.jpeg https://quickbooks.intuit.com/fr/blog/comptabilite/comment-faire-bilan-comptable/ Comment faire son bilan comptable : les étapes à connaître
Comptabilité

Comment faire son bilan comptable : les étapes à connaître

Par L'Equipe QuickBooks November 15, 2021

Réaliser le bilan comptable, en fin d’année fiscale, est obligatoire pour toutes les entreprises. Cette opération consiste à identifier les éléments actifs et passifs de votre comptabilité : en d’autres termes, vos produits et vos charges. Vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, vous pouvez vous faire aider par un expert-comptable ! Mais en attendant, voici quelques étapes à connaître.

Préparer votre bilan comptable

Pour un bilan comptable en bonne et due forme, vous gagnerez à procéder étape par étape. Vous anticiperez ainsi les documents à rassembler et autres calculs à réaliser.

Faire l’inventaire des documents comptables

Tout au long de l’exercice comptable, pensez à rassembler vos documents comptables pour n’en perdre aucun.

Pour cela, rien de plus simple : mettez en place un inventaire de l’activité de votre entreprise reprenant :

  • les prestations vendues et en cours,
  • l’état de vos stocks de produits.

En le mettant à jour régulièrement au fil de l’année fiscale, vous n’aurez plus qu’à évaluer vos stocks au moment de faire votre bilan.

À lire aussi : Comment tenir sa comptabilité seul ?

Réaliser les calculs étape par étape

Lors de votre bilan comptable, vous devez réaliser de nombreux calculs. Pour vous y retrouver, vous pouvez les anticiper ou encore les lister. Mais attention à ne pas en oublier !

  • Soustrayez les charges et produits qui ne se rapportent pas à l’exercice comptable qui se clôture (vos charges à venir, vos factures à émettre…) ;
  • Calculez l’amortissement des immobilisations ;
  • Comptabilisez les risques sous forme de provision — si votre entreprise y est sujette (taux de change, litiges, non-recouvrement de créances…) ;
  • Répertoriez les impositions qui dépendent exclusivement de vos résultats annuels (par exemple, l’impôt sur les sociétés ou la CVAE).

Pour ne pas perdre de temps et optimiser la réalisation de votre bilan comptable, pensez à utiliser un logiciel de comptabilité, comme QuickBooks. Il vous permettra d’automatiser les rapprochements et les écritures comptables de vos ventes et dépenses ou encore d’exporter votre fichier des écritures comptables. La collaboration avec votre expert-comptable sera également simplifiée !

Éditer votre bilan comptable

À la fin de l’année fiscale, vous pouvez éditer votre bilan comptable. Mais attention, vous ne pouvez pas faire ce que vous voulez : sa forme est encadrée, afin d’uniformiser le processus de traitement des informations du côté de l’administration fiscale.

Faut-il détailler votre bilan comptable ?

Pour réaliser votre bilan comptable, vous pouvez utiliser une présentation simplifiée, à condition que votre entreprise ne dépasse pas deux des trois seuils suivants :

  • Le total de votre bilan comptable est inférieur ou égal à 4 millions d’euros.
  • Votre chiffre d’affaires est inférieur ou égal à 8 millions d’euros.
  • Le nombre de salariés est inférieur ou égal à 50.

Vous êtes indépendant ? Dans ce cas, vous pourrez considérer cette présentation si votre chiffre d’affaires ne dépasse pas :

  • 818 000 euros pour la vente et la fourniture de logements,
  • 247 000 euros pour des prestations de services.

Si vous n’êtes pas concerné par ces critères, votre tableau comptable doit être plus étoffé, conformément aux informations requises dans les liasses fiscales 2050-A et 2051-B.

Comment réaliser l’état des lieux de l’actif et du passif de votre comptabilité ?

Pour éditer votre bilan comptable, vous devrez également classer les soldes de la balance générale dans les bonnes catégories, soit différencier l’actif et le passif dans le document d’état des lieux des finances de votre entreprise.

À noter : le total de l’actif doit toujours être égal au total du passif. Si ce n’est pas le cas, vous devez traquer la ou les erreurs, car il y en a forcément une !

Qu’est-ce que l’actif ?

L’actif englobe tout ce que possède votre structure. Les éléments doivent être classés dans l’ordre décroissant (de l’actif immobilisé à l’actif circulant).

  • L’actif immobilisé. Cet élément renvoie à la totalité de vos biens durables. Il s’agit des immobilisations incorporelles (marque, fonds de commerce…), corporelles (matériel informatique, équipements…) et financières.
  • L’actif circulant. Ce sont les possessions que votre entreprise ne gardera qu’à court ou moyen terme (stocks, créances, liquidités).

Qu’est-ce que le passif ?

Le passif englobe vos capitaux propres et vos dettes. Il doit être classé par ordre de priorité, c’est-à-dire de l’échéance la plus lointaine à la plus proche.

Ainsi, on retrouvera, en haut du bilan, le capital de votre société, les bénéfices non distribués ou encore le résultat de l’exercice comptable. Mais pourquoi ces éléments sont classés dans le passif ? Ils sont destinés à rémunérer les associés de votre entreprise : à terme, vous allez donc devoir redistribuer cet argent.

En bas de votre bilan, vous devrez lister votre passif circulant – soit l’ensemble de vos dettes (provisions pour risques, dettes fournisseurs, apports en comptes courants…).

Faire le bilan comptable de votre entreprise est obligatoire… sauf si vous êtes auto-entrepreneur ou possédez une micro-entreprise. Inventaire, calcul, état des lieux… Si cela vous semble toujours compliqué à réaliser en autonomie, vous pouvez toujours faire appel à un expert-comptable !

prejuges-expert-comptable

Noter cet article

Cet article a actuellement 2 évaluations avec une moyenne de 5.0 étoiles

QuickBooks est le logiciel de comptabilité intuitif pour les entrepreneurs français. QuickBooks offre aux TPE, micro-entrepreneurs et indépendants un logiciel de facturation en ligne complet pour gérer en ligne la trésorerie, la gestion commerciale et la tenue de tableaux de bord. Lire plus