Quels sont les avantages d’un crédit-bail ?

0
SHARES

Vous souhaitez financer un investissement mobilier ou immobilier, sans trop toucher à votre trésorerie ? Le crédit-bail peut être la bonne solution. Plus exactement, il s’agit d’un contrat, dans lequel le bailleur ‒ souvent, une banque ‒ achète le bien qui intéresse l’entreprise, pour ensuite le lui louer sur une durée donnée. Si vous n’êtes pas réellement propriétaire de votre bien sur un plan strictement juridique, cette technique ne manque pas d’avantages. Citons notamment les suivants :

  • vous pouvez financer la totalité du bien, sans apport ;
  • vous pouvez choisir du matériel coûteux sans impact sur votre niveau d’endettement, puisque le bien loué n’entre pas dans le bilan ;
  • vous pouvez déduire de votre impôt sur les bénéfices les montants des loyers du crédit-bail, puisque ceux-ci sont considérés comme des charges d’exploitation ;
  • vous disposez d’une marge de négociation avec le bailleur pour la durée, la périodicité et le montant des loyers ;
  • vous pouvez devenir propriétaire du bien loué à la fin de la période de location, en rachetant l’équipement à sa valeur résiduelle ‒ laquelle est en général comprise entre 1 et 6 % du prix d’origine hors taxes du bien et est spécifiée dès l’établissement du contrat de crédit-bail.

Petit avertissement toutefois : le montant d’un crédit-bail est généralement supérieur au montant d’un crédit classique. À discuter avec votre expert-comptable !

 

L’Expert Masqué est à votre écoute : une question, un doute, un arrachage de cheveux sur une question Gestion ou Comptabilité ? Demandez-lui et il se mettra en quatre pour vous répondre. Posez-lui vos questions ici !