7 astuces pour réussir sa levée de fonds

0
SHARES

La levée de fonds est une étape emblématique de la création d’une startup. Certaines s’en sortent sans, mais la plupart des entreprises connaissant une forte croissance sont passées par là ! La levée de fonds est néanmoins réservée à un petit nombre d’élus. Alors pour faire partie de cette sphère très sélecte, suivez nos astuces !

1/ Avoir une VRAIE raison de lever des fonds

Lever des fonds, c’est cher et ça prend du temps. À moins d’avoir déjà tenté l’expérience une ou deux fois, vous vous lancez dans une aventure qui va durer (au moins) plusieurs mois ! Côté argent, lorsque vous recevez un investissement, vous le faîtes contre un certain pourcentage des parts de votre société. Un conseil : réfléchissez à deux fois avant de vous lancer.

2/ Démarcher les “bons” investisseurs

Rien ne sert de démarcher TOUS les investisseurs : l’idéal est d’identifier ceux qui sont susceptibles d’être intéressés par votre projet et uniquement ceux là. En général, ils se spécialisent sur certains critères comme le stade de développement du projet (seed, early stage…) ou le secteur d’activité, par exemple.

3/ Connaître son activité

Devant un investisseur, mieux vaut connaître les chiffres de son activité sur le bout des doigts. Votre interlocuteur voit des chiffres de startups similaires à la vôtre plusieurs fois par jour et il y a même des chances pour qu’il connaisse votre secteur mieux que vous (oui, oui !). Une préparation en béton et tout devrait aller pour le mieux.

4/ Miser sur sa “team”

Un investisseur est bien entendu sensible au projet que vous proposez. Il existe néanmoins un élément qui peut vous faire sortir du lot : votre équipe. Pour lever des fonds, le must est encore d’avoir une équipe de fondateurs experts, travailleurs et surtout portés par la même vision.

5/ Choisir le moment propice

En général, une levée de fonds intervient pour scaler, lorsque vous avez déjà trouvé votre modèle et que vous avez besoin de ressources supplémentaires pour grandir et conquérir votre marché. L’investisseur sera d’autant plus réceptif si vous faites appel à lui au bon moment.

6/ Trouver ses investisseurs

Qu’on se le dise : toutes les startups n’ont pas le luxe de pouvoir choisir exactement les personnes qui contribueront à leur projet. Il n’empêche qu’il faut à tout prix que les investisseurs aient la même vision que vous ! Et pour cause : après une levée, les fondateurs ne sont plus les seuls maîtres à bord. Ils ont des comptes à rendre et les investisseurs sont en mesure de faire pression sur la stratégie...

7/ Éviter de se croire arrivé

Last but not least, la levée de fonds n’est pas une ligne d’arrivée ! Elle change beaucoup de choses dans votre process : vous allez sûrement recruter, vous étendre géographiquement ou démarcher d’autres types de prospects… Réussir une levée de fonds, c’est aussi préparer la suite. Pensez-y !

Et, pour tout savoir des techniques pour se financer et créer son entreprise sans argent, téléchargez notre ebook !

Vous avez déjà levé des fonds ? Vous hésitez encore à vous lancer ? Ça nous intéresse ! Racontez-nous votre parcours (du combattant ?) en commentaires ou sur les réseaux sociaux !  

Source image à la Une : Flickr/Howard Lake