TPE : Comment obtenir le versement de l’aide à l’embauche d’un premier salarié ?

0
SHARES

Vous dirigez une TPE (moins de 10 salariés, chiffre d’affaires inférieur à deux millions d’euros et/ou total de bilan inférieur à deux millions d’euros), et vous vous apprêtez à embaucher votre tout premier salarié ? Félicitations, c’est le signe que votre activité commence à vraiment décoller ! Saviez-vous que vous pouvez prétendre au versement d’une aide spécifique, d’un montant de 500 euros par trimestre (sur 24 mois, pour un total de 4 000 euros) ? Allez, nous vous expliquons comment procéder facilement !

L'aide à l'embauche d'un premier salarié, c'est pour qui ?

Ce coup de pouce bienvenu concerne toutes les TPE qui embauchent un salarié pour la première fois. Bonne nouvelle : il n’y a aucune condition de niveau de rémunération — mais il faut évidemment respecter le salaire minimum… — ou de statut : le premier salarié peut par exemple être le gérant minoritaire d’une SARL ! Attention toutefois : la durée du contrat signé doit être au minimum de 12 mois. Et, bien sûr, il peut s’agir d’un CDI.

Petit rappel : l’aide à la première embauche est destinée aux TPE, qui sont des entreprises…

  • de moins de 10 salariés ;
  • présentant un chiffre d’affaires inférieur à deux millions d’euros ;
  • et/ou un total de bilan : doit être inférieur à deux millions d’euros.

 

Une demande à faire dans les 6 mois

L'aide à l'embauche d’un premier salarié ne vous tombera pas dans la poche par l’opération du Saint-Esprit. Il faut en faire la demande et cela se passe du côté de l’Agence de services et de paiement (ASP).

Heureusement, c’est assez facile : il suffit de remplir un formulaire disponible en ligne, et de le renvoyer à l’une des adresses mentionnées sur le formulaire — adresse qui dépend du département où se trouve votre établissement principal ou votre siège social. Le formulaire doit être accompagné d’un RIB et d’une copie du contrat de travail du salarié concerné par la demande.

À ne pas oublier : la demande doit parvenir dans les six mois qui suivent le début du contrat — dont la date de prise d’effet doit être comprise entre le 9 juin 2015 et le 8 juin 2016. Faites une croix dans votre agenda professionnel !

 

Tous les trimestres, direction Sylaé

Sylaé, vous connaissez ? Si la réponse est « non », il va falloir vous y habituer. Sylaé est une nouvelle plateforme de téléservice destinée aux employeurs. Elle a été créée dans le but de réduire les délais de traitement et d’accroître la fiabilité des données.

Tous les trimestres, vous devrez vous y connecter afin de valider le versement de l'aide à l'embauche du premier salarié. Pour cela, munissez-vous de votre numéro d’identification, reçu avec l’avis d’acceptation de la demande d’aide. Créez votre compte en ligne, puis remplissez, tous les trois mois, un état de présence du salarié concerné !

Attention : la date limite pour l’envoi de l’état de présence sur le service Sylaé est fixée au dernier jour du troisième mois de chaque trimestre. Là encore, un petit rappel sur votre agenda ne sera pas de trop !

↖ Pensez à partager cet article pour que tous les entrepreneurs puissent en profiter ! Utilisez les boutons de partage ci-contre. ↖