Quelles sont les solutions à court terme pour optimiser sa trésorerie ?

0
SHARES

L’argent, le nerf de la guerre ! Lorsque l’on gère son entreprise — quel que soit le domaine d’activité d’ailleurs —, optimiser sa trésorerie n’est pas une option. C’est, en fait, la seule garantie de pouvoir traverser une éventuelle tempête financière, à laquelle chaque entrepreneur est confronté au moins une fois dans sa vie — par exemple lors d’une régul’ de notre ami à tous, l’URSSAF.

Quelques solutions très concrètes, heureusement, existent pour une optimisation à court terme de la “tréso”. La première, la plus importante, c’est bien sûr de se construire un fonds de roulement cohérent. “Cohérent”, parce que de nombreux entrepreneurs ont trop souvent tendance à le négliger et à mal l’évaluer. Il doit vous permettre de payer vos diverses factures sans être trop en attente du règlement des clients, et donc de dormir sur vos deux oreilles. Petit conseil d’ami : parlez-en à votre expert-comptable !

L’optimisation de la trésorerie passe, aussi, par un recours raisonnable à l’autofinancement. Celui-ci comporte des risques, notamment celui de voir ses actifs disponibles fondre comme neige au soleil. Si vous souhaitez investir et que vous commencez votre activité, il peut être préférable de recourir à l’emprunt, même si cela représente un coût plus important sur le long terme.

En cas de difficultés, vous pourrez, enfin, pratiquer l’escompte bancaire, qui consiste à céder à une banque une créance détenue, en échange d’une avance de trésorerie. Il vous sera possible également de pratiquer l’effet de commerce, un genre de reconnaissance de dette avec une date d’encaissement lointaine. Mais attention, ce sont des pratiques “en cas d’urgence, brisez la glace” !

Bien sûr, il reste deux solutions évidentes pour améliorer votre trésorerie : vendre plus et améliorer votre rentabilité. Mais ça, vous y aviez pensé, n’est-ce pas ?

Consultez notre B.A.BA de la gestion de trésorerie pour en savoir plus ! ☚