Manager et leader : quelle est la différence ?

0
SHARES

L’un dirige et l’autre organise : oui, mais lequel ? Si, comme tant d’autres, vous vous emmêlez les pinceaux lorsqu’il s’agit de distinguer leader et manager, cet article est fait pour vous.

Le leader

Le leader n’organise pas mais décide. Il montre la voie, prend les décisions et les initiatives. Les idées viennent de lui. En ce qui concerne l’équipe, il lui donne les consignes, l’inspire et la motive. Il doit être là pour rappeler les objectifs de l’entreprise et les enjeux présents ou à venir. Il « mène » son entreprise et challenge ses collaborateurs en leur donnant envie de s’impliquer.


À lire aussi : comment s’entourer des bons partenaires ?


Le manager

Le manager est celui qui « manage » en anglais, et donc qui « gère ». Il est un organisateur. Son rôle est de planifier les tâches en fonction des demandes du leader. Le manager a donc une autorité sur l’équipe à qui il donne des instructions. Mais, pour que ces tâches soient accomplies, il doit s’assurer de la bonne cohésion de son équipe. Comme son nom l’indique, il est là pour « ménager » les membres et faire en sorte qu’ensemble ils offrent le meilleur résultat possible.

Un bon manager sait appliquer nos 8 conseils pour renforcer la cohésion dans une équipe.

Manager et leader : comment conjuguent-ils leur fonction ?

Concrètement, dans une entreprise qui compte un leader et un manager, les deux travaillent sans cesse ensemble sans qu’aucune hiérarchie ne vienne s’interposer. Un leader qui gère son entreprise et l’amène là où il veut n’aura pas tous les pouvoirs sur un manager qui gère les équipes comme il l’entend.
Chacun est maître en son domaine et prend ses propres décisions. Mais rien n’est figé, et l’un peut déborder sur la fonction de l’autre. Rien de grave, l’essentiel est que les deux communiquent et sachent prendre les bonnes décisions pour mener leur bateau à bon port.

ebooks

On pourrait dire que manager et leader sont comme le capitaine et le second d’un navire : le premier donne le cap et le second tient la barre !

Crédit photo : Fotolia / Ednal