Lancer votre entreprise sans argent : 3 méthodes douces (et efficaces)

0
SHARES

Vous avez trouvé LA bonne idée pour votre entreprise ? Votre projet est solide et fiable, mais vous manquez d’argent ? Pas d’inquiétude, il est possible de le concrétiser quand même, mais... en douceur !

Chef d’entreprise et salarié, pourquoi pas ?

Pour conserver des revenus fixes, vous pouvez garder votre emploi salarié tout en préparant le lancement de votre boîte - à condition qu’elle ne concurrence pas votre employeur. Bien entendu, cela implique de travailler à votre projet sur votre temps libre. Adieu week-ends et pauses déjeuner ? Pas forcément : pour mieux vous consacrer à votre but, vous pouvez demander à votre employeur de réduire votre temps de travail, ce qui réduira néanmoins de fait vos revenus. Gardez en tête que, pour un projet réussi, la motivation doit aller de pair avec l’organisation ! Faites toutefois attention à vous accorder des temps de repos pour éviter le surmenage.

Lors de votre départ, inéluctable, évitez si possible la démission et préférez une rupture conventionnelle de contrat. Cela vous donnera droit à des allocations-chômage bienvenues et à une prime de départ équivalant à 1/5e de votre salaire par mois de présence. Une raison de plus de garder de bons contacts avec votre employeur !

Une période de formation pour votre boîte

Une fois les fonds déposés sur un compte bloqué pour les SA, SARL, SAS et EURL, ou dès la signature des statuts pour une société de personnes, votre entreprise est considérée comme étant en formation. Vous pouvez mettre cette période à profit pour préparer votre lancement : signer un bail commercial, vous procurer le matériel nécessaire… Mais, surtout, vous pouvez déjà effectuer des devis. Une sécurité à ne pas négliger pour débuter votre activité réelle sur de bonnes bases financières !

Cependant, tant que votre entreprise n’est pas immatriculée, vous ne pouvez pas émettre de factures. Pour régulariser votre situation, essayez de ne pas dépasser six mois de période de formation. Au-delà, un tribunal pourrait requalifier votre entreprise en société de fait.

Se lancer sans argent, ebook

Une couveuse pour votre entreprise

Malgré tout cela, vous avez besoin de facturer vos clients ? Les couveuses d’entreprises sont là pour ça ! Ces structures proposent un hébergement à la fois juridique et fiscal pour votre projet et mettent leur SIREN à disposition pour vous permettre d’émettre des factures. De plus, elles proposent des séances de formation collective et un accompagnement dans vos démarches de création.

Intégrer une couveuse est donc une solution intéressante à tout point de vue ! Vous pouvez, grâce à l’émission de factures, prendre la température du marché sur lequel vous vous lancez, et commencer sans attendre à mettre de l’argent de côté pour financer la création de votre entreprise.

Vous avez à présent toutes les cartes en mains pour concrétiser votre projet, même sans un sou en poche… Pour aller plus loin, retrouvez tous nos conseils pour vous lancer sans argent !
Vous avez monté votre entreprise sans ressources financières ? Racontez-nous !